Décès d’Yves Commissionat
25/11/2020 13:40

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès d’Yves Commissionat, Président en 2014 de l’Académie nationale de chirurgie dentaire.

Docteur en médecine
Stomatologiste honoraire des hôpitaux de Paris
Ancien chef du service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale du groupe hospitalier Cochin-Port-Royal
Expert judiciaire honoraire près la cour d’appel de Paris
Docteur honoris causa de l’université de Iasi (Roumanie)
Officier de la Légion d’honneur


Membre très actif de notre Conseil d’administration pendant de longues années, il s’est toujours beaucoup investi pour soutenir notre Compagnie et favoriser les échanges et le rapprochement entre la stomatologie et l’odontologie.

Port du masque contre la Covid-19 : un geste obligatoire et non aléatoire
16/07/2020 17:17

L’Académie nationale de chirurgie dentaire s’associe aux communiqués de l’Académie nationale de médecine concernant les masques […]

Lire la suite

Consulter le document
Mesures et précautions essentielles lors des soins bucco-dentaires après le déconfinement
21/05/2020 15:49

L’Académie Nationale de Chirurgie Dentaire prend acte du communiqué  de presse de la Haute Autorité de Santé concernant : « les soins dentaires : prendre en charge les patients en toute sécurité » et de la publication d’un document Réponses rapides.

Dans le but d’accompagner les chirurgiens-dentistes et leurs équipes dans la reprise de leurs activités de soins, interrompues dans la période de confinement due à l’épidémie de COVID-19, la Haute Autorité de Santé a élaboré des Réponses rapides en concertation avec les représentants de la profession et l’Ordre des chirurgiens-dentistes. Le document traite aussi bien des aspects organisationnels (réorganisation de la salle d’attente, des espaces de soins, nettoyage et gestion des déchets, matériel et équipements de protection individuelle à utiliser, etc.) que des aspects médicaux (type de soins envisageables selon le profil du patient vis-à-vis du COVID-19).

Elle prend acte également de la version 3 parue le 16 juillet 2020 des recommandations d’experts pour la prise en charge des patients nécessitant des soins bucco-dentaires en période de déconfinement
dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 : Guide soignant Covid-19

Consulter le document
Chronique de mes semaines de confinement
07/05/2020 17:19
Par Isabelle Fouilloux-Patey, MCU PH

Dès le début du confinement j’ai participé à la mise en place de la régulation téléphonique des urgences dentaires dans mon département tout en assurant des gardes dans mon service hospitalier. Compte tenu du contexte infectieux lié à l’épidémie de coronavirus, un tri des patients s’est avéré nécessaire et parfois ardu ! Répondant à l’appel de Martin Hirsch, je me suis portée volontaire pour endosser le rôle d’infirmière dans un service hospitalier …

Consulter le document
COMMUNIQUÉ ANCD COVID-19
05/05/2020 11:44

L’Académie Nationale de Chirurgie Dentaire prend acte du communiqué du Conseil National de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes en date du 30 avril 2020 demandant la réouverture des cabinets avec assurance de protection des patients, du personnel et du praticien et informant de la publication prochaine par la Haute Autorité de Santé de recommandations de bonnes pratiques en relation avec le Covid-19.

L’Académie Nationale de Chirurgie Dentaire constate effectivement une demande conséquente de prise en charge bucco-dentaire de la part de la population, de plus en plus urgente, particulièrement dans certaines régions où les dispositifs mis en place sont sous extrême tension.

L’Académie Nationale de Chirurgie Dentaire invite tous les praticiens à prendre en considération, lors de la reprise de leur activité, la carte actualisée de sortie du confinement élaborée par le Ministère des Solidarités et de la Santé en fonction des critères d’évolution de la pandémie.

L’Académie Nationale de Chirurgie Dentaire fait, dès à présent, appel au sens des responsabilités de toutes et de tous, notamment de celles et ceux qui seront amenés le 11 mai à exercer leur activité dans un département devant appliquer un déconfinement plus restrictif. Elle recommande non seulement une évaluation du bien-fondé de réaliser certains actes mais aussi, et surtout, une priorisation de ceux-ci dans l’attente d’un déconfinement normal et au final d’une sortie de pandémie. Dans tous les cas, quelle que soit la situation, le suivi des recommandations de bonnes pratiques sera impératif.